Filame participe au salon Global Industrie à Paris

Filame participe au Salon global Industrie qui se tiendra à Paris du 25 au 28 mars 2024.

Le Salon Global Industrie est avec la Hanover Messe (22 – 26 avril 2024) le plus grand salon européen de la sous-traitance industrielle.

Filame sera heureux de vous accueillir sur sont Stand 6C50 dans le village de la mise en forme des métaux.

Venez-y découvrir notre savoir faire.

Evolution des prix matière au quatrième trimestre 2023

Alors que le troisième trimestre avait vu une tendance à la baisse des prix de l’acier, il semble que le point le plus bas a été atteint.

Au quatrième trimestre, on a observé une légère remontée des prix.  En Europe, cela résulte notamment de diminution de production auprès de grands producteurs comme Arcelor Mittal et Tata Steel qui ont fermé plusieurs hauts-fourneaux pour entretien et inspection.  Cette diminution des quantités produites se voit également au niveau mondial avec une production en baisse de 5% en Chine.

Cette limitation des volumes a eu son effet.  En Europe, cela s’est couplé à certaines mesures spécifiques dans certains pays comme l’Allemagne en vue de renforcer la compétitivité de leur industrie et donc de maintenir les prix.

On a aussi noté, notamment en Allemagne et en Chine, une augmentation d’environ 8 % de la production de véhicules automobiles, ce qui a soutenu l’augmentation des prix.

Au niveau du marché de l’inox, la tendance baissière de l’extra d’alliage se poursuit.  Toutefois, les prix de l’inox sont restés relativement stable sur la période parce que l’augmentation des prix de l’acier à compensé la baisse de l’extra d’alliage.

Pour le début de l’année 2024, en fonction des produits de base, le prix de la tonne d’acier variera dans une fourchette de 740 € à 890 € / tonne.

Un bel exemple du savoir-faire de Filame: un outil pour presse automatique

Filame est spécialisé dans la fabrication de pièces en grande série sur presse automatique avec des outils multi-pas.

Le bureau d’études de Filame conçoit, réalise et entretient tous les outils que Flame utilise pour ses productions.  Filame a ainsi développé un know-how unique qui lui permet de garantir à ses clients la réalisation des pièces les plus complexes.

Pour un important groupe industriel, Filame a réalisé un outil pour sa presse automatique 320 T dont les dimensions sont de 1600 * 800 mm et d’un poids d’environ 2,5 tonnes.  Cet outil complexe permet notamment de réaliser des plis roulés en forme de U sur toute la longueur de la pièce (200 mm), en même temps qu’il réalise des découpes multiples et des pliages à l’intérieur de la pièce.

Vous pouvez-voir cette réalisation sur la vidéo.

Evolution des prix matière au troisième trimestre 2023

L’évolution des prix de l’acier a été assez irrégulière au cours du troisième trimestre 2023

La hausse des taux d’intérêt, le maintien de prix de l’énergie à des niveaux plutôt élevé (même s’il y a eu baisse depuis la crise de l’été 2022), l’industrie automobile qui semble stagner et l’industrie du bâtiment en baisse conduisent à une tendance à la baisse de la demande des matières premières et donc de l’acier.

Par ailleurs, les prévisions économiques ont été revues à la baisse en Europe et dans la plupart des pays européen avec même une menace de récession en Allemagne.  Par ailleurs la baisse de l’activité e Chine a fait que de nombreux producteur chinois ont tenté d’exporter plus à des prix en baisse.  Ces importations en hausse n’ont pas encore été dédouanées care les quotas pour le troisième trimestre sont épuisés, mais -elles le seront au quatrième trimestre, ce qui risque encore de peser sur les prix de l’acier.

Les autres pays asiatiques connaissent la même situation, ce qui n’améliore pas la demande d’acier en général.

Les prix de la tonne d’acier sont donc en baisse et se situe aux alentours de 850 – 890 € / tonnes.  Il s’agit évidemment des prix de base car il y a des suppléments pour les différentes qualités, les épaisseur, largeur, longueur.

En ce qui concerne les prix des extra d’alliage pour les différentes catégories d’inox, les prix sont également orientés à une légère baisse.  Cette baisse est variable en fonction de la qualité de l’inox.

Au vu de ces éléments, il ne semble pas qu’il faille s’attendre à une hausse des prix sur le quatrième trimestre.  Il y aura peut-être une stabilisation si les mesures de relance de certains pays commencent à porter leurs fruits.

Filame rejoint le Pôle MecaTech

Filame vient de rejoindre le Pôle MecaTech, le pôle de compétitivité en Génie Mécanique de la Région Wallonne (https://www.polemecatech.be/fr/).

Grâce à la diversité de ses métiers dans le travail du métal et à son expérience dans de nombreux secteurs industriels, tant en Belgique, qu’en Europe et dans le monde, Filame pourra apporter aux autres membres du réseaux un savoir faire de pointe pour supporter leurs projets de développement et d’innovation et ainsi contribuer activement au développement de l’eco-système industriel wallon.

Filame développe ses équipements de contrôle de qualité

Dans le cadre du développement rapide de ses activités dans certains secteurs de pointe (automobile, aéronautique, …), et pour répondre encore plus rapidement aux exigences de qualité toujours plus pointues de ses clients dans ces secteurs, Filame a renforcé sa capacité de contrôle automatique grâce à l’acquisition d’un nouveau système de mesure dimensionnelle par imagerie Keyence 8010.

Cet appareil de mesure, qui vient compléter les capacités offertes les bancs de contrôle 3D (Aberlink) dont Filame dispose pour les contrôles pointus, permet de réaliser les mesures instantanées et simultanées de plusieurs pièces avec une résolution de 2 µm.

Ce système permet de mesurer en simultané jusqu’à 300 cotes en quelques secondes sans nécessité de positionnement ou de référencement des surfaces et crée des rapports d’inspection immédiat avec calcul automatique des Cp et Cpk et courbes de tendances.

Evolution des prix matière au deuxième trimestre 2023

Les prix de l’acier ont été plus ou moins stable en Europe au premier trimestre.

Toutefois, en raison de certains incidents au niveau de certains producteurs (incendie de hauts fourneaux chez Arcelor Mittal et entretien planifié chez Tata Steel), il y a un risque d’une diminution des tonnages disponible.  Arcelor annonce une diminution de 1 million de tonnes.

Cela a déjà engendré un certain allongement des délais de livraison mais on ne peut pas exclure une offre inférieure à la demande, ce qui aura un effet sur les prix.  On voit déjà une légère tendance à la hausse entre 50 € et 100 € à la tonne au mois d’avril par rapport au mois de mars.  Il ne faut pas oublier d’additionner à cela les surcharges énergétiques qui varient de producteur à producteur entre 100 et 200 €/ tonnes.

La production chinoise est actuellement presqu’entièrement absorbée par le marché intérieur et les entreprises chinoises vont dan ce cadre tout faire pour ne pas laisser baisser les prix.  Il en est de même en Turquie où la demande intérieure est forte après le tremblement de terre et les besoins de reconstruction.

En ce qui concerne les prix des extra d’alliage pour les différentes catégories d’inox, les prix sont également relativement stables.  Il y a eu une légère poussée vers le haut en février et mars mais en avril les prix sont à nouveau au niveau des prix du mois de janvier.  Ces éléments couplés avec l’évolution des prix de l’acier n’indiquent pas actuellement une probabilité d’une forte hausse à court terme.

Filame participe au Salon Global Industrie à Lyon

Comme chaque année Filame participe au Salon Global Industrie qui se tiendra cette année à Lyon du 7 au 10 mars 2023.

Cette année Filame sera présent sur le Village français de la mise en forme des métaux qui rassemblent tous les grands acteurs français dans ce domaine.

Le Salon Global Industrie est le Salon industriel de référence en Europe pour tout l’industrie du travail du métal.  Il rassemble tous les grands acteurs internationaux en Europe

Il rassemble sur un seul site cinq domaines de l’industrie du métal : la sous-traitance industrielle (qui est le domaine de Filame), l’industrie connectée, les équipements de production, la tôlerie et les équipements pour la mesure.

Nous vous y attendons pour vous présenter le savoir faire de Filame dans la fabrication de pièces en plat et en fil.

Pour nous rejoindre, vous pouvez créer votre badge visiteur en suivant le lien https://globalindustrie2023.site.calypso-event.net/visitorat.htm

Evolution des prix matière en 2023, à quoi peut-on s’attendre ?

Comme Filame le fait de manière régulière, elle a interrogé son panel de fournisseurs, principalement d’acier et d’inox pour avoir leurs prévisions pour les prochains mois pour l’évolution du prix de ces matières.

Si le pic avait été atteint au mois d’avril 2022, nous avons assisté à une stabilisation et une baisse pendant le troisième trimestre 2022 des prix de l’acier et de l’inox et notamment de l’extra d’alliage En revanche dès le mois de septembre, il ya eu un renversement de la tendance et la fin de l’année 2022 confirme ce  renversement de la tendance avec une hausse assez importante.

Ceci est dû à plusieurs facteurs.

Tout d’abord le marché mondial et notamment l’Asie est en plein essor.  La Chine, qui est le plus grand producteur d’acier au monde avec une part de marché d’environ 50 %, a modifié sa stratégie à plusieurs égards.  Après une politique de restrictions au niveau du marché immobilier pour réduire la dette de celui-ci, ce qui a entrainé une forte baisse des ventes de logements et donc de la production d’acier pour ce secteur, la Chine a annoncé une série de mesure de relance pour ce secteur.

Par ailleurs, la Chine a assoupli ses mesures zéro covid, ce qui entraine une amélioration de la demande sur le marché chinois.

Ces deux éléments, parmi d’autres liés à une certaine reprise de la consommation sur ce marché, entrainent une augmentation du prix des matières premières sur ce marché.

Par ailleurs, l’Europe a décidé d’instaurer une taxe carbone pour les entreprises non-européennes, ce qui entrainera probablement une hausse des prix de l’acier à l’importation.  Parallèlement à cela, il y a une poursuite de la réduction des capacités de production en Europe.  Plusieurs usines d’Europe centrale ont ainsi fermé des hauts fourneaux tandis que les producteurs avec des aciéries électriques les arrêtent et les remettent en marche en suivant de très près l’évolution de la demande.  Outre un maintien des prix par la diminution de l’offre, cela a entrainé un allongement des délais de livraisons.

Cette baisse de l’offre est confrontée à une demande accrue en acier du marché automobile qui selon les prévisions devrait croître en 2023, notamment à la suite d’une diminution des problèmes d’approvisionnent en composants comme les semis conducteurs.  L’effet est donc celui d’une tendance haussière des prix.

En ce qui concerne les inox, on constate au mois de décembre et janvier une augmentation du cours de l’extra d’alliage qui est notamment causée par une forte augmentation du prix du nickel.  Les raisons de cette augmentation sont les mêmes que celle exposée plus haut pour l’acier.  La tendance avait plutôt été baissière au 2ème et troisième trimestre 2022.  L’augmentation des prix du nickel se répercute en général dans les prix de l’extra d’alliage dans les deux mois.

Cette évolution sera bien entendu à corréler avec l’évolution de la situation économique en général et notamment avec les effets que l’inflation pourra avoir sur la consommation et donc les investissements.